Sélectionner une page

Il existe de nombreuses méthodes de paris parmi lesquelles figure le surebet. Il ne s’agit pas là d’une méthode miracle qui permettrait de gagner des sommes exceptionnelles mais d’une stratégie, qui utilisée avec une bonne réflexion, peut s’avérer rentable.

 

En quoi consiste le surebet ?

En fait il s’agit de parier en même temps sur les deux possibilités d’un match en prenant garde à ce que les cotes représentent une marge suffisamment importante pour permettre un gain assuré et ce, quelle que soit, l’issue de la rencontre.

Pour ce faire, un comparateur de cotes peut s’avérer un allié de choix. Cet outil permet de comparer les différents bookmakers, tout en restant prudent quant au surebet que ces derniers peuvent proposer. En effet, leur intérêt n’est clairement pas que tous les joueurs gagnent systématiquement chacun de leurs paris !

 

 

Un avantage de poids

Face aux dires des bookmakers qui ne sont pas toujours fiables, le parieur a un avantage considérable. Il existe une telle concurrence entre chacun, qu’il y a peu de chances de trouver des cotes identiques entre chacun, tout comme les marges appliquées qui peuvent être également très différentes selon les plateformes.

Une seule chose reste donc à faire : comparer les différents sites afin de détecter le surebet qui sera le plus intéressant. Cela peut prendre un peu de temps mais s’avèrera payant.

Certains sites permettent de détecter les meilleurs surebets, une méthode qui fait gagner du temps, ces sites analysant les différents bookmakers présents sur internet.

 

Identifier un surebet

Une technique des plus simple pour être certain d’avoir trouvé un surebet consiste à diviser le chiffre 1 par les 3 cotes des matchs (victoire, nul, défaite) que l’on a trouvé sur les différents bookmakers et d’additionner les résultats. Lorsque le résultat ainsi obtenu est inférieur à 1, on a trouvé un surebet !

Comme dans toutes décisions, il faut rester prudent et dans ce cas, bien différencier un surebet aléatoire d’un plus certain. Le surebet sera d’autant plus intéressant que le chiffre obtenu avec le calcul ci-dessus, sera éloigné de 1 et petit. Ainsi un surebet à 0.99 sera beaucoup moins lucratif qu’un à 0.75 !

 

Comment placer ses mises

Dès l’instant où le surebet a été identifié, reste à bien évaluer le montant à investir sur chacun des paris.

Afin d’être clair, rien ne vaut un exemple, prenons alors le cas du match de l’Italie la Suède

 

Deux bookmakers A et B proposent les cotes suivantes :

 

Victoire de l’Italie         A : 2     et   B  : 1,7

Match nul                      A : 3,2  et   B  : 3,5

Victoire de la Suède    A : 4,3   et  B  : 6.1

 

Le calcul pour trouver le meilleur surebet s’applique donc de la manière suivante :

 

1/2 + 1/3,5 + 1/6.1 = 0,949 < 1

Il suffit donc de prendre le chiffre 1 et de le diviser par la cote la plus élevée proposé par les différents bookmakers pour chacune des probabilités. On additionne le résultat des trois divisions et si celui-ci est inférieur à 1, il y a surebet.

Voyons à présent les sommes à parier :

 

En cas de victoire de l’Italie pour le bookmaker A : 100€*1/2= 50 € à miser

En cas de match nul pour le bookmaker B : 100€*1/3,5 = 28,57€ à miser

En cas de victoire de la Suède pour le bookmaker B : 100€*1/6.1 = 16,39€ à miser

 

Ce qui représenterait une mise totale de votre part de 50€+28,57€+16,39€ = 94,96€.

Les 3 différents paris rapporteront de toutes les manières 100€ ce qui vous ramène à un gain de 5,04€ (100€ de gain pour 94.96€ de mise) voir ci-dessous :

Victoire de l’Italie              : 50€ * 2 = 100€

Match nul                           : 28,57€ * 3.5 = 100€

Victoire de la Suède          : 16,39€ * 6.1 = 100€

 

Certes le gain est faible (de l’ordre de 5%) mais c’est un gain assuré à 100%. D’où le fait que ce n’est pas une méthode exceptionnelle permettant de faire de gros gains mais étant donné que vous gagnez à tous les coups, vous ne risquez rien et gagnerez de l’argent.

 Attention toutefois à placer vos mises très rapidement dans le cas où vous pariez chez des bookmakers qui font varier leurs cotes souvent, car une baisse d’une des 3 cotes pourrait annuler votre surebet.

Egalement, dans cet exemple j’ai pris un exemple chez 2 bookmakers. Mais ça sera surement utile de jouer sur 3 tableaux pour augmenter votre surebet.

Être attentif et réactif

Le surebet demande donc au parieur de rester en alerte pour être réactif, les cotes étant en mouvement permanent, elles évoluent en temps réel, il faut donc être attentif pour placer le pari au meilleur moment. Il faut également veiller à ce que le bookmaker choisi, rembourse en cas d’abandon,  peu fréquent pour les matchs de foot mais relativement courant en ce qui concerne les matchs de tennis par exemple.

Je ne conseille pas forcément ce type de pari car cela prend du temps d’en trouver un et les cotes changent tellement rapidement que cela peut être risqué.

Le mieux est de trouver des value bet avec vos propres pronostics ou en suivant les nôtres (à condition de jouer sur le même bookmaker à chaque fois)

Share This