Sélectionner une page

La Bankroll constitue la somme totale que vous consacrez à vos paris sportifs.

C’est votre capital qui, évidemment, ne doit appartenir qu’aux loisirs et ne doit en aucun cas empiéter sur votre capacité à régler vos factures et à vivre correctement.

Pour être gagnant dans le domaine des paris sportifs, vous devez avoir une gestion exemplaire de vos comptes. Il est également conseillé d’avoir une bankroll relativement conséquente pour pouvoir pallier aux pertes récurrentes (les séries perdantes arrivent à tous le monde au moins une fois. Personne n’est à l’abri d’une erreur).

Ainsi, pour optimiser vos profits, votre bankroll devrait correspondre à au minimum 10 fois la mise maximale que vous placez sur un pari ou un ensemble de paris.

 

L’importance des bonus pour rentabiliser votre bankroll

 

il est conseillé de fractionner votre bankroll de départ chez plusieurs bookmaker.

En effet, vous pourrez ainsi profiter de plusieurs bonus pour faire évoluer plus rapidement votre capital, ainsi que des meilleures cotes pour chaque pari

Il n’est pas rare d’observer une variation jusqu’à 0,15 d’un bookmaker à un autre. Par ailleurs, pour chaque nouvelle inscription et premier dépôt, un bookmaker vous offrira un bonus d’inscription entre 100 et 250 euros.
Ainsi, si votre bankroll de départ est de 300 euros et que vous fractionnez cette dernière chez trois bookmakers qui vous proposent en moyenne 100 euros de bonus, vous pouvez doubler votre capital, qui passera de 300 euros à 600 euros !

 

Le rapport entre une bonne gestion de la bankroll et l’optimisation des gains

 

Grâce à une bonne gestion de votre bankroll et de ses comptes sur les différents bookmakers, vous pourrez savoir quels sont les sports et / ou ligues, où vos profits (grâce aux paris) sont les plus importants.

Normalement, vous pouvez consulter des « relevés de comptabilité » (disponibles chez les bookmakers) pour savoir où, exactement, vous êtes le plus rentable.

Ainsi, grâce à ces relevés de comptabilités, vous aurez la possibilité d’ajuster vos pronostics en vous concentrant, par exemple, sur quelques équipes ou sur une seule ligue. Cela vous permettra également de voir où vous en êtes et donc de remettre en question votre analyse ainsi que votre méthodologie.

 

Exemple concret

 

Vous avez réussi à faire des profits de près de 20 % en moyenne sur la Ligue 1. En revanche, vous constatez qu’avec la Liga (Ligue 1 espagnol), vous avez eu tendance à perdre en moyenne 8 %. Avec la connaissance précise de votre bankroll, vous pourrez ajuster votre analyse ainsi que vos pronostics.

Ainsi, deux options s’offrent à vous :

Vous diminuez vos mises, affinez vos analyses et vos pronostics sur la Liga en recherchant plus d’informations sur les équipe, ses résultats, son actualité afin d’améliorer votre pourcentage sur ce championnat

OU

Vous concentrez vos mises uniquement sur la Ligue 1 que vous connaissez et maîtrisez plutôt bien et sur laquelle vous êtes rentable.

 

Une bonne gestion de votre bankroll vous permet donc de savoir exactement où vous en êtes et vous permettra de devenir un parieur gagnant sur le long terme.

Share This